Fraude de paternite

Savez-vous ce qu’est la fraude de paternité? Croyez-vous que vous pouvez être impliqué dans une fraude de paternité? Quand quelqu’un commet l’acte de fraude de paternité soit volontairement ou involontairement, il ya de nombreuses parties autres que eux-mêmes qui sont touchés. L’homme qui est victime d’une fraude, l’enfant privé de son père naturel, et du père naturel est privé du droit de savoir et de nourrir leur enfant. Si vous êtes impliqué dans une situation qui implique la paternité douteuse d’un enfant qu’il est important que vous compreniez les tenants et les aboutissants de la fraude de paternité.

Qu’est-ce que la fraude de paternité?

Pour commettre une fraude de paternité, une personne doit sciemment nommer quelqu’un comme le père biologique d’un enfant en sachant très bien que ce n’est pas vrai, en fait. Cet acte souvent aggravée par le fait que l’accusateur a l’intention de percevoir la pension alimentaire pour l’enfant en question. Dans de nombreux cas, cela se traduit par un homme qui n’est pas en fait responsable d’un enfant soutenir financièrement l’enfant. La fraude de paternité terme n’a pas entrer dans l’arène publique jusqu’à fin des années 1990 lorsque militant aux États-Unis et le Canada ont commencé à plaider pour les droits de l’enfant à avoir une divulgation complète de leur véritable identité.

Éviter la fraude de paternité

Heureusement, les hommes ont plus d’options que jamais quand il s’agit de se protéger contre la fraude de paternité. Si vous êtes impliqué dans une situation où il ya un enfant qui peut ou peut ne pas être de votre enfant, vous devez demander un test de paternité peut être effectué. Dans le passé, pour des raisons de sécurité, cette devaient souvent attendre jusqu’à ce que l’enfant en question est né. Malheureusement, c’était une situation émotionnelle déchirante pour toutes les parties concernées. Maintenant, [test [de paternité prénatal]] est plus sûr que jamais. Amniocentèse et prélèvement de villosités chroniques portent un risque relativement faible danger pour le bébé à naître ou de la mère. Encore mieux, c’est fœtale / tests ADN qui porte absolument aucun risque du tout.

Vos droits

Quand il s’agit de la paternité d’un enfant des hommes ont des droits dans la plupart des pays. Si vous êtes marié à la mère de l’enfant à naître vous êtes supposé le père de cet enfant jusqu’à ce qu’il soit prouvé le contraire grâce à des tests ADN. Cela signifie que vous êtes également responsable financièrement pour ledit enfant jusqu’à ce moment-là. Selon le pays dans lequel vous vivez, vous pouvez ou ne pouvez pas avoir un recours juridique pour tout l’argent que vous avez dépensé sur la paternité des enfants avant d’être déterminée.

En plus de mariage, la paternité est également supposé quand un homme désireux signes son nom à un certificat de naissance de l’enfant. Cela est vrai dans la plupart des pays civilisés. Si à un moment donné après la signature de l’acte de naissance d’un enfant vous sentez que vous avez menti et peut-être victime d’une fraude de paternité, vous pouvez demander des tests ADN. Toutefois, selon l’endroit où vous vivez et la longueur de temps que vous avez pris en charge l’enfant émotionnellement et financièrement les résultats ne peuvent pas faire la différence en toute légalité. Vous pourriez être tenu pour responsable de cet enfant jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge adulte.